Je déménage : quels impacts sur mon chien ?

Je déménage : quels impacts sur mon chien ?

Je déménage : quels impacts sur mon chien ? 560 420 Zylkène

Un déménagement oblige les propriétaires et leurs animaux à retrouver un équilibre nouveau face à un quotidien totalement bouleversé. Cet événement est donc particulièrement déstabilisant pour votre chien : il ne comprend pas forcément ce qui lui arrive !

Les chiens ne sont pas tous égaux face aux changements

Tous les chiens ne vont pas avoir les mêmes réactions face à des nouveautés ou des changements d’environnement ! En effet, les plus jeunes ne sont pas encore très équilibrés, les plus vieux sont fortement attachés à leurs habitudes, les animaux malades ont besoin de calme et de stabilité, les plus émotifs sont inquiétés par tout ce qui peut leur arriver… en bref, la plupart des chiens doivent être ménagés lors d’un déménagement. Il est sage d’anticiper les difficultés d’adaptation de votre animal à sa nouvelle vie et d’essayer de prévoir les meilleures conditions pour lui.

6 conseils pour essayer de minimiser l’anxiété de votre compagnon lors du déménagement :

Faire découvrir le nouvel environnement à l’avance :

Avant le jour du déménagement, il pourrait être intéressant de faire visiter les lieux à votre compagnon, si cela est possible bien évidemment. Une petite promenade en laisse dans la nouvelle maison ou appartement, du jardin et des alentours lui permettrait de mieux s’acclimater et donc d’éventuellement ressentir moins d’anxiété le jour J.

Ne pas avoir le chien avec vous pendant le déménagement :

L’idéal est que votre animal n’assiste pas à l’emménagement, surtout s’il est particulièrement anxieux de nature. Vous pouvez donc le laisser chez un ami ou chez un membre de votre famille le jour du déménagement. Si cela n’est pas possible, vous pouvez le laisser dans une pension pour chien, il s’y fera plein de copains pendant la journée. De plus, essayez d’amener votre compagnon dans sa nouvelle maison, une fois que tous les meubles sont installés. Et puis, ça sera bien plus pratique pour vous de ne pas avoir votre chien “dans les pattes” au milieu de tous les cartons !

Créer un nouvel espace pour votre toutou

Avant même qu’il n’arrive dans sa nouvelle maison, vous pouvez lui créer un petit coin à lui. Placez ses jouets ainsi que son panier ou sa couverture favorite dans un coin précis : il se sentira rassuré de retrouver des éléments familiers. L’idéal est de choisir un coin calme sans trop de passage, surtout si votre chien est particulièrement anxieux.

Ne pas laisser le chien seul le lendemain :

Votre compagnon arrive dans un environnement complètement nouveau ! Evitez donc de le laisser seul le lendemain de l’emménagement, le temps qu’il s’habitue à sa nouvelle maison. La première nuit peut être aussi particulièrement éprouvante mais n’en faites pas trop non plus !

Être patient

Etre patient est une qualité indispensable lorsque l’on a un animal, peu importe son caractère mais encore plus lorsqu’il est de nature stressée. Il faut donc savoir garder son calme car votre compagnon peut prendre plusieurs semaines à s’adapter. Il peut alors avoir tendance à aboyer ou à avoir de mauvais comportements. Evitez donc la punition et essayez d’être patient.

Avoir recours à Zylkene

A base d’alpha casozépine, une molécule 100% naturelle aux propriétés apaisantes, Zylkene aide les chiens à anticiper les situations stressantes comme le déménagement. Une ou 2 gélules quelques jours avant le jour J et pendant la période d’acclimatation et le tour est joué !

Pour plus de conseils ou si des problèmes persistes après le déménagement, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire ou un comportementaliste canin !

5/5 - (1 vote)