Depuis mon déménagement, mon chat a changé de comportement

Depuis mon déménagement, mon chat a changé de comportement

Depuis mon déménagement, mon chat a changé de comportement 560 420 Zylkène

Le chat est souvent très attaché à son territoire, le changement de lieu de vie est donc une étape sensible dans sa vie. Cependant, la façon dont il va le vivre va dépendre de son caractère et de vos habitudes de vie. Un chat sensible et peureux, qui n’a jamais vraiment quitté son lieu de vie, appréciera très peu un tel bouleversement.

Les comportements de stress chez le chat :

Le comportement de votre chat peut être perturbé lors de périodes de gros changements et cela va s’exprimer très clairement. En effet, votre animal peut se lécher le ventre ou les cuisses en permanence, il peut se mettre à miauler sans cesse alors que ce n’est pas son habitude, il peut aussi uriner ou déféquer hors de sa litière.
Face à ces comportements, il ne faut surtout pas punir votre animal, cela ne ferait qu’augmenter son taux de stress et donc accentuer ses mauvaises pratiques. La seule solution est la patience et la mise en application de quelques règles simples !

Attention : le chat, lorsqu’il est stressé, peut devenir agressif avec ses propriétaires ou d’autres chats

Que faire dans ce cas ?

Ne le punissez pas mais évitez de trop le câliner, ou de trop le chouchouter. Il faut laisser le temps à votre matou de digérer ce grand changement : ignorez-le un peu.
Pour l’aider, vous pouvez essayer de lui reconstruire des repères olfactifs stables.
Tout d’abord, la litière du chat est primordiale ; c’est l’endroit où il va lâcher un maximum de phéromones. Elle doit lui plaire : être agréable et rassurante pour lui. On conseille souvent de ne pas avoir une litière avec un couvercle ou une porte, il pourrait s’y sentir oppressé. Elle doit être ouverte dans un endroit calme mais pas pour autant enclavé, en évitant les odeurs fortes et déstabilisantes à proximité. Gardez le même substrat qu’avant le déménagement, idéalement avec le même bac et laissez votre chat mettre ses propres odeurs.

Pour l’aider à s’adapter à sa nouvelle maison, vous pouvez lui installer un griffoir, bien en vue dans la pièce principale ou dans un lieu de passage. Votre matou va l’utiliser pour se détendre, y déposer des odeurs et des marques visuelles, en somme, pour s’approprier son nouvel environnement.

Enfin, veillez à bien respecter l’organisation de son territoire : il doit également disposer de lieux calmes, de cachettes et de perchoirs pour dormir.
N’hésitez pas à lui proposer de nombreux jeux et activités pour enrichir sa vie.

Les phéromones comme dans ZenSylk aident à transmettre un message continu et apaisant directement dans l’environnement du chat. Elles peuvent être d’un précieux secours.

Si des problèmes de comportement persistent, vous pouvez consulter votre vétérinaire, il saura vous donner de précieux conseils. Vous pouvez également faire intervenir un comportementaliste directement à votre domicile pour vous aider à trouver des solutions.

Source image : monchatfrimousse.com