Mon chien subit une situation déstabilisante : quelles solutions ?

Mon chien subit une situation déstabilisante : quelles solutions ?

Mon chien subit une situation déstabilisante : quelles solutions ? 560 420 Zylkène

Comment aider mon chien à se relaxer ?

Un changement dans l’environnement, une absence prolongée, des bruits stridents ou une pathologie sous-jacente peuvent déclencher un mal-être chez le chien. Mais comment aider mon animal à se relaxer ? Les signes, les causes et les solutions… On vous dit tout !

Les principaux signes de mal-être chez le chien

Certains signaux de mal-être apparaissent quand le chien se retrouve confronté à une situation inhabituelle qu’il considère comme dangereuse. Ces réactions physiques et physiologiques peuvent rapidement être constatées par le propriétaire de l’animal.

  • Hyperactivité: le chien est constamment en demande d’activité. Très excité, il bouge partout sans s’arrêter et refuse d’obéir.
  • Agressivité: l’animal ne peut pas fuir. L’agression par peur amène le plus souvent à la morsure.
  • Aboiements excessifs: le chien se met à aboyer sans raison. Il cherche tout simplement à attirer votre attention sur son mal-être.
  • Halètement : il respire rapidement (polypnée).
  • Hypersalivation: ce trouble apparaît lors d’un mal-être intense ou lors d’un léchage compulsif.
  • Tremblements: le chien ressent une émotion très intense liée à un sentiment désagréable.
  • Polyphagie: le chien a des crises de boulimie. Il s’alimente davantage sans pour autant prendre du poids.
  • Troubles digestifs: le chien peut se mettre à vomir, à avoir mal au ventre accompagné de diarrhées.
  • Léchages compulsifs: le chien se lèche les pattes excessivement.
  • Pupilles dilatées: l’animal a peur (mydriase).
  • Dépilation: hors période de mue, le chien perd voire s’arrache les poils. L’automutilation est un signe à prendre très au sérieux.
  • Fugues à répétition: le chien refuse de rester dans son environnement et préfère le fuir.

Parfois, ce mal-être est le signe d’une maladie. Il est alors nécessaire de consulter un vétérinaire afin d’écarter une pathologie sous-jacente.

Identifier les causes du mal-être chez le chien

Le chien est un animal sensible qui a besoin de vivre dans un environnement calme et stable dans lequel il a sa place de chien au sein de sa famille qu’il considère comme une meute. Celui-ci a besoin d’avoir un rapport dominant-dominé au plus bas de la hiérarchie pour qu’il soit bien dans ses pattes. Pour ne pas qu’il reste dans cette situation inconfortable, il convient de trouver la cause pour le bien-être de l’animal.

  • Rester seul: rester seul à la maison ou être séparé de son maître est une situation oppressante pour le chien. Cette modification brutale de son environnement peut engendrer une perte de ses repères.
  • Absence de socialisation du chiot: le chien est perturbé parce qu’il ne connaît pas les codes canins à cause d’un manque d’éducation par la mère.
  • Changement d’environnement: un déménagement est un changement brutal d’environnement qui engendre une perte importante de ses repères.
  • Changement au sein du foyer: l’arrivée d’un nouveau-né au sein du foyer est une situation déstabilisante pour le chien.
  • Manque d’activités: le chien s’ennuie à cause d’une absence de stimulation physique et mentale.
  • Transport: un départ en vacances ou une simple visite chez le vétérinaire sont des situations inattendues qui engendrent des modifications brutales dans son environnement avec une perte de ses repères.
  • Bruits forts: les bruits retentissants comme les feux d’artifice, les orages, les sirènes, la sonnette d’entrée, l’aspirateur lui font peur. Il cherche à se réfugier dans un endroit  rassurant pour lui.
  • Problème de santé: une maladie sous-jacente peut se cacher dernière ce mal-être.
  • Traumatisme: le chien a vécu une mauvaise expérience (accident de la route, abandon…).

Les solutions naturelles pour apaiser mon chien :

Il est important de ne pas laisser votre animal de compagnie dans cette situation délicate. Il existe des traitements naturels pour aider le chien à se détendre. Ces remèdes auront pour rôle de l’apaiser lors d’une confrontation à un événement inhabituel.

Le collier apaisant pour chien :

Le collier  apaisant aide le chien à se détendre quand il est confronté à une situation inhabituelle. Cette solution permet à l’animal de l’accompagner à surmonter sa peur et de s’acclimater à son nouvel environnement (bruits intenses, voyage, nouveau logement, arrivée d’une nouvelle personne ou d’un congénère). Il existe différents colliers adaptés à la taille du chien et du chiot… Ils agissent de façon naturel et en continue. Ils sont composés de phéromones, de plantes médicinales ou d’huiles essentielles.

Les massages pour chien :

Les messages peuvent contribuer à la diminution des comportements indésirables dont notamment la sensibilité au bruit, les aboiements excessifs et certains comportements. Sur la base du « touché », le massage s’effectue avec des mouvements doux et très précis sur certaines parties du corps.

Les jouets pour chien :

Certains jouets permettent d’occuper le chien lors de l’absence du propriétaire. Balles, jouets interactifs ou tapis à lécher… stimulent mentalement et physiquement l’animal. Ces jouets luttent contre l’ennuie du chien et lui permet d’être bien dans ses pattes.

La gamme Zylkène pour aider le chien au quotidien :

L’utilisation de produits de la gamme Zylkène est proposée par le vétérinaire (après élimination d’une possible pathologie). Il s’agit d’un aliment complémentaire qui aide votre chien à faire face aux situations déstabilisantes (solitude, déménagement, départ en vacances, arrivée d’un enfant dans le foyer…). Les produits Zylkène (gélules et bouchées) contiennent une molécule issue d’une protéine de lait qui contribue au bien-être de l’animal.

5/5 - (1 vote)