Le mal être chez le chat : comment aider son animal ?

Le mal être chez le chat : comment aider son animal ?

Le mal être chez le chat : comment aider son animal ? 560 420 Zylkène

De nos jours, le stress fait partie intégrante de nos vies. Chez le chat, il s’agit d’un sentiment très fréquent lié à un événement perturbant : modification de l’environnement, litière souillée, arrivée d’un nouveau congénère, traumatisme… Comment aider son animal face à une situation déstabilisante ? Découvrez nos solutions naturelles pour apaiser un chat craintif !

Le mal être du chat : rédactions physiologiques et physiques !

Le chat est un animal attaché à son environnement qui apprécie sa petite routine. Son territoire se décompose en plusieurs zones, bien délimitées grâce à des marquages visuels (griffades et marquage urinaire) et olfactifs (marquage facial et dépôt de phéromones). Quand celui-ci est menacé, le chat peut développer des problèmes de comportement.

Cet état provoque des réactions physiologiques et physiques par l’organisme du chat qui fait face à une situation déstabilisante. Il s’agit de différents comportements qui lui permettent d’exprimer son mal-être (fuite, feulement, grognement, malpropreté, griffade…). Il est possible que cet état persiste malgré l’élimination de l’élément perturbateur… on parlera alors de signes chroniques à tendance pathologiques. Il en résulte des comportements répétitifs et compulsifs qui virent à l’obsession comme le léchage excessif (flancs, abdomen et cuisses), une boulimie, une agressivité… Une consultation devient alors nécessaire afin d’écarter une maladie sous-jacente.

Comment s’exprime le mal être chez le chat ?

Le chat exprime son mal-être profond à travers différents signaux qui doivent vous alerter. Vous devez être attentif au moindre changement de comportement… et au moindre doute, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous chez votre vétérinaire.

  • Dépilations: le chat fait sa toilette de façon excessive, s’arrache des poils voire se gratte jusqu’au sang (grattage excessif jusqu’à l’ouverture d’une plaie).
  • Malpropreté : le chat devient malpropre. Il fait ses besoins en dehors de sa litière et marque son territoire à des endroits inhabituels.
  • Marquage urinaire : le marquage urinaire (jet d’urine à la vertical) augmente lorsque le marquage facial (dépôt de phéromones en se frottant contre les objets) diminue. Le marquage urinaire est une marque visuelle qui signale la présence du chat résidant aux autres chats susceptibles de passer à côté.
  • Troubles digestifs: l’anxiété provoque des diarrhées, une anorexie (perte d’appétit) ou au contraire une boulimie (il s’alimente de façon intensive).
  • Trouble urinaire: Le chat urine fréquemment en petite quantité avec des douleurs lors de la miction. Âgé entre 2 et 6 ans, le chat d’intérieur peu actif et en surpoids peut souffrir d’une cystite idiopathique (dont l’origine n’est pas connue mais qui est souvent liée à un bouleversement de l’environnement).
  • Abattement: le chat reste prostré dans un coin et ne joue plus (apathique et immobile).
  • Miaulements: le chat est en détresse… il émet des vocalises dont les sons peuvent être aigus ou graves. Il peut avoir peur, avoir mal ou désorienté. Ces miaulements nécessitent une surveillance chez l’animal senior.
  • Marquage par griffades: c’est une lacération verticale sur un objet bien visible. Cette marque visuelle est un dépôt de phéromones des glandes situées dans les coussinets. Ce marquage exacerbé désigne un comportement destructeur chez le chat.
  • Marque d’alarme: une sécrétion des glandes anales (liquide brunâtre nauséabond) lors d’une peur intense.
  • Agressivité: le chat a peut-être du mal à s’adapter à une situation nouvelle ou à un changement dans son environnement. Griffures et morsures peuvent également traduire une douleur, une maladie ou un manque de socialisation.

Les causes du mal être chez le chat :

Le chat est un inquiet par nature, toujours en alerte sur son territoire. Très sensible, il ne réagit pas toujours bien à des changements d’habitude. Tout ce qui peut troubler sa quiétude peut le perturber et déclencher chez lui un sentiment d’insécurité. Il est important de trouver rapidement la cause de ce mal-être afin de retrouver une parfaite harmonie au sein de votre foyer. L’anxiété peut se manifester ponctuellement ou de façon permanente.

  • Nouvelle arrivée dans le foyer: vous venez d’accueillir un nouveau petit compagnon à 4 pattes, un nouveau-né ou une personne. Le chat ne voit pas d’un très bon œil l’envahissement de son territoire.
  • Déménagement / Déplacement de meubles: apporter des modifications dans l’environnement du chat peut le désorienter parce qu’il ne reconnaît plus ses marques qui traduisent l’attachement qu’il a pour son territoire.
  • Isolement: déclenchement d’un sentiment de frustration à cause d’un départ en vacances ou par le décès de son propriétaire.
  • Traumatisme: le chat a subi un choc physique comme un accident de voiture ou une chute.
  • Trajet en voiture: très fréquent, ce sentiment de peur entraîne une perte de ses repères. Enfermé dans sa caisse de transport, le chat peut se mettre à miauler et à saliver.
  • Bruits forts: les bruits retentissants comme les feux d’artifice, les orages, les sirènes, la sonnette d’entrée, l’aspirateur… stressent le chat.

Les solutions pour lutter contre le mal être du chat !

Le mal être doit être soulagé rapidement avant qu’elle évolue. Il est vivement conseillé d’avoir recours à un vétérinaire afin de savoir ce qu’il pose problème dans l’environnement de l’animal. Si tout est normal, il faut vous assurer que votre chat est en bonne santé… et que ce changement comportemental n’est pas lié à une maladie sous-jacente. Il est préférable de consulter un vétérinaire afin de réaliser un petit check-up santé !

Zylkene et Zensylk : vous pouvez anticiper ces situations déstabilisantes et contribuer au maintien d’un comportement équilibré.

Votre vétérinaire peut être amené à vous proposer des solutions de la marque Vetoquinol. ZenSylk est utile lorsque le chat est amené dans un nouvel environnement. Il est composé d’une copie des phéromones faciales (F3) que les chats produisent naturellement. Elles transmettent un message continu et apaisant dans l’environnement du chat. Le diffuseur ZenSylk peut être utilisé pour améliorer le bien-être du chat et diminuer les marquages excessifs et intempestifs : jets d’urine, griffades et miaulements. Il doit être utilisé dans la pièce où votre animal passe la plupart de son temps et couvre une superficie allant jusqu’à 70 m². Le spray ZenSylk est idéal quand votre chat a besoin de se sentir rassuré (visite chez le vétérinaire, trajet en voiture et nouvel environnement).

Zylkene est un aliment complémentaire naturel à base d’alpha-casozépine qui contient une molécule issue d’une protéine de lait qui contribue au bien-être du chat. Il aide votre animal de compagnie à surmonter une situation déstabilisante (solitude, déménagement, départ en vacances, arrivée d’un enfant dans le foyer…).

Donnez votre avis !